Sérotine bicolore - Vespertilio murinus

Initialement uniquement citée du 15 et 63, espèce qui serait présente plutôt en altitude, elle fournit ses premières données dans le 03 en 2013 (source Chauve-souris Auvergne), également dans le 43, et semble uniquement présente dans le 19.
Hiberne et se reproduit dans les fissures, interstices de murs, de charpente... très difficile à observer, la détection ultra sonore est bien plus utile !! Probablement rare dans nos montagnes pour cette espèce en extrême limite européenne de répartition (plutôt Europe nordique et orientale)

pelage dorsal "argenté" (image Jan SVETLIK)

(image Jan SVETLIK)