Oreillard gris - Plecotus austriacus

Observable dans les 7 départements mais voir remarque dans Oreillard roux sur les problèmes de distinctions des 2 espèces.
Fréquente en hibernation et reproduction apparemment les mêmes biotopes que l'Oreillard roux

pelage tirant en général sur le gris brun

fasciés sombre (image Benoît FEUGERE)

les "fameuses immenses" oreilles des oreillards (image Benoît FEUGERE)

glandes supra nasales peu proéminentes