Polyporus umbellatus (Pers.) Fr. 1821

Signalé uniquement du bourbonnais (source INPM) sans plus de précision (fin du siècle passé) pour cette espèce très peu connue qui colonise les troncs morts de feuillus (chêne, châtaignier..), et récemment (SML) des monts de chalus
forme de grosses touffes ramifiées