Péniophore écarlate
Peniophora incarnata (Pers.) P. Karst. 1889

Croûte vivement colorée colonisant branches et troncs morts de feuillus diverses, localement a également été trouvé sur Glycine de jardin
Rare et dispersé : combrailles, dômes, livradois, marge du poitou, marge du berry

croûte en plaques irrégulières de quelques centimètres, orange rouge, étroitement fixée au support

marge irrégulière un peu fimbriée, blanche

B. Durand

aspect noduleux

B. Durand

gléocystides à contenu granuleux

lamprocystide à parois épaisses et pointe incrustée

gléocystides et lamprocystide

spores de 8-9 x 3.5-4.5 microns, cylindriques incurvées avec petit apicule