Hyphodontia barba-jovis (Bull.) J. Erikss. 1958

Spectaculaire Hyphodontia qui colonise les souches ou troncs au sol de feuillus
Rare et ne fournit que quelques stations sur souche de hêtre ou charme : haute vallée du cher, combrailles, haut cantal, futaies bourbonnaises, marge du périgord

forme des concrétions assez épaisses avec dents fimbriées bien visibles

blanche à jaunâtre

petites dents jusqu'à3mm, échinulées

Ph. Givernaud

chaque dent est constituée de faisceaux d'hyphes

longue cystide tubulaire dans les dents (parfois <200 microns)

les hyphes terminales des dents sont longues, fines, cloisonnées et bouclées

petites spores sub-globuleuses de 4.5 à 5.5 microns