Hyphoderma setigerum (Fr.) Donk 1957

Croûte colonisant les blessures des bois de charme, noisetier...
Rare mais probablement largement répandu dans les bois de feuillus et zones arbustives (gaulis de noisetiers, de charmes) : signalé de combraille, val d'allier, futaies du bocage bourbonnais

longue fructification blanche dans les blessures décortiquées

surface hyméniale à petites verrues, marge mal délimitée mais à dents plus marquées

cystide septée (cloisonnée transversalement)

cystide septée, bouclée et incrustée

spores elliptiques un peu courbes de 9-10 x 4 microns