Mulot sylvestre - Apodemus sylvaticus

Observable dans les 7 départements (probablement plus commun que le Mulot à gorge jaune) de la plaine à 1500m d'altitude
Contrairement à son nom, pas si "sylvestre que cela", appréciant bocage, friche, lisière forestière, jardins, cultures... donc milieu plus ouvert d'où une assez grande fréquence dans les pelotes de réjection des rapaces nocturnes

cartographie suggérée

S. Blin
S. Blin

queue plus courte que celle du Mulot à collier (mais difficile à apprécier sans compter exactement le nombre d'anneaux caudaux !)

S. Blin

Pas de collier jaune sur le haut du poitrail

P. Clavel

pas de collier mais très souvent une petite tache centrale sur le cou ; ventre gris mais pas blanc

P. Clavel
S. Blin