Grande Luisantine
Aegopinella nitidula (Draparnaud, 1805)

Parcourt les litières forestières sous feuillus ou résineux, les troncs et murs moussus
Signalé de dépôts de crues du val d'Allier ; haute vallée de la vienne, basse combraille, bassin de gouzon, marge du périgord, du berry, bas et hauts plateaux limousins, bassin de brive.... sûrement présente partout au moins sous les 1000m d'altitude....
coquille fragile translucide à 4 - 4.5 tours, de 6-11 mm
P. Duboc

striation spirale visible sous la loupe et certains éclairages

dernier tour très large retombant nettement sur l'ouverture nettement oblique, ombilic large