Campagnol des neiges - Chionomys nivalis

Exceptionnellement noté sur les sommets du massif du cantal et du sancy, découvert en 2014 sur le sommets du mézenc (GMA) , une donnée très curieuse dans le sud-est du 19 (erreur ?), son statut est quasi inconnu et il faudrait le rechercher sur les sommets auvergnats
Fréquente les pelouses et éboulis sub-alpins
Activité réduite en période hivernale mais n'hiberne pas

queue assez longue, vibrisses très longues (image Pierre RIGAUX)