Violacées

Notons que des espèces alpines comme Viola calcarata ou Viola cornuta ont été citées en Auvergne : ces citations ne peuvent en aucun cas être d'origine naturelle et sont sûrement liées à des transplantations. La Violette des rochers Viola saxatilis, trop mal caractérisée n'est pas retenue en tant qu'espèce mais variété de Viola tricolor. Enfin, des données anciennes ou plus récentes demanderaient confirmation pour Viola suavis, très à l'écart de la répartition nationale centrée sur le SE.