Myriophylle à fleurs alternes
Myriophyllum alterniflorum

Pousse dans les étangs, mares, ruisselets à eaux stagnantes à faiblement courantes
Essentiellement réparti aux étages >700m jusque vers 1300m d'altitude : artense, cézaliier, sancy, margeride ; hauts plateaux du limousin mais descend plus bas vers 300m le long des vallées (gartempe, vienne...). En forte régression à plus basse altitude, mais possibles confusions avec les autres myriophylles (?)
Fleurit de juin à août

épi court à très peu de fleurs alternes et espacées vers la base du pédoncule floral

feuilles fragiles et segments capillaires