Cétérach officinal
Asplenium ceterach

Colonise les vieux murs (à joints de chaux) et rochers calcaires
Plus fréquent dans l'ouest et SO limousins, ouest Cantal, régions calcaires du 63 et 43

petite touffe avec courtes feuilles régulièrement lobées, à bord velu

les sores occupent la totalité de la face infère des feuilles

anneau à en moyenne 20 articles

spores d'en moyenne 48 x 39 microns